Assurance auto temporaire : qu’est ce que c’est ?

Pour tous les automobilistes, souscrire à une assurance auto est une obligation. Cependant, lorsqu’on utilise son véhicule très peu ou de façon ponctuelle, adopter un contrat d’assurance annuel constituerait un vrai gâchis. Heureusement, qu’il existe la formule d’assurance temporaire. Mais en réalité qu’est ce que c’est ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Que savoir d’une assurance auto temporaire ?

Destinée spécialement aux personnes qui utilisent très peu leur automobile, l’assurance auto temporaire permet de jouir d’une couverture pendant une durée courte ou limitée, soit trois mois. Au départ, cette formule d’assurance était exclusivement réservée aux professionnels, ceci pour leur permettre d’obtenir de nouvelles garanties lorsque certaines de leurs missions excédaient le délai initialement prévu ou habituel. Mais aujourd’hui, elle s’est étendue à toutes les couches, aussi bien aux transporteurs qu’aux particuliers. L’avantage avec l’assurance temporaire est le fait qu’elle laisse libre cours au conducteur de décider de la période pendant laquelle il souhaite bénéficier de l’assurance ainsi que les garanties qui vont avec. Par ailleurs, il faut notifier que ce type d’assurance offre un niveau de couverture minimal, notamment la protection au tiers ainsi que celle juridique. Cependant, dans certains cas, elle peut être suivie d’autres garanties comme le dépannage de l’auto en cas de panne, etc.

Dans quelle circonstance souscrire à une telle assurance ?

La souscription à une assurance auto temporaire peut se faire dans plusieurs circonstances. Il est possible d’y avoir recours en cas d’importation d’un véhicule depuis l’extérieur et lorsque la finalisation du certificat d’immatriculation prend du temps. En cas de résilience d’un contrat d’assurance, il est également possible d’y souscrire, le temps que le nouveau contrat prenne effet. De même, un particulier peut décider d’opter pour une assurance temporaire lorsqu’il loue une voiture et les garanties qu’offre celle-ci ne lui conviennent pas. Outre ces circonstances, on peut également recourir à une telle assurance lorsqu’on voyage et notre assurance auto habituelle n’est pas reconnue dans le pays de séjour.