Déménagement en Suisse : quelles sont les formalités requises ?

Pour des raisons personnelles ou personnelles, vous êtes contraints de déménager vers la Suisse ? Alors, sachez que faire les cartons ne constitue pas le seul préparatif nécessaire à la réussite de votre déménagement. Il y a également des formalités à effectuer et que vous ne devez d'ailleurs pas négliger. Voici le point sur celles-ci.

 

Les démarches administratives à effectuer dans le pays d'origine

Il est vrai que vous déménagez vers un pays étranger et que ce sont par conséquent les formalités exigées pour cette nouvelle destination qui pourraient paraître plus importantes. Mais sachez qu'avant de quitter votre pays d'origine, il est également nécessaire d'effectuer certaines démarches. Ainsi, comme vous pouvez le voir ici http://preparer-demenagement.ch/, vous devez résilier vos contrats d'eau et d'électricité. De même, vous devez effectuer des modifications concernant l'adresse inscrite sur votre carte d'identité. Outre cela, vous ne devez pas manquer de prévenir votre banque de votre projet de déménagement. Par ailleurs, sachez qu'à la douane de votre pays d'origine, vous devez présenter des pièces. Pensez donc à effectuer les formalités requises pour avoir ces dernières. Il s'agit de l'attestation de changement de domicile et de l'inventaire de vos biens à déplacer.

 

Les formalités nécessaires pour entrer en Suisse

Maintenant que vous avez pris connaissance des pièces à avoir pour quitter sans difficultés votre pays d'origine, voyons à présent celles qu'il vous faut pour entrer sur le territoire suisse. Ainsi, vous devez vous enregistrer auprès de la commune dans laquelle vous résiderez et obtenir une autorisation si la durée de votre séjour sera de plus de 3 mois. Vous devez aussi avoir à jour toutes vos pièces d'identité et garder sur vous leurs copies. De même, vous devez disposer du formulaire d'importation de vos biens et du permis de conduire suisse afin de rouler aisément sur le territoire. Cependant, si vous comptez déménager avec votre animal de compagnie, retenez que vous devez également le déclarer.