La contrepèterie : parlons-en !

La contrepèterie est un jeu de mots qui se faisait en France et à l’international. On le faisait même avant le xxe siècle. Elle consiste à déplacer les sons qui proviennent de notre bouche. Autrement dit, c’est un jeu de mots qui consiste à manier la langue de Molière. Le présent article vient à point nommé pour dire un peu plus sur ce qu’est la contrepèterie.

La contrepèterie : qu’est-ce c’est ?

La contrepèterie est le fait de jouer avec des mots, certains phonèmes ou syllabes d’une phrase pour obtenir une nouvelle qui présente souvent un sens indécent. Pour plus d’informations, cliquez, sur ce site https://salutpatrick.fr/. Elle est souvent masquée par l’apparente innocence de la phrase initiale. De plus, la contrepèterie est un phénomène qui nous permet de décaler les sons de notre bouche. En clair, on ne donne pas la solution d’une contrepèterie, puisque toutes les personnes faisant partie de la contrepèterie doivent trouver elles-mêmes la solution. La plupart des temps, il faut être trois pour apprécier une contrepèterie. Car il faut celui qui l’énonce, celui qui la comprend, et celui qui ne la comprend pas.

Les contrepèteries purement françaises

En France, les contrepèteries sont des institutions. Chez les Anglais par exemple, la musicalité est indispensable à la compréhension du mot ou de la phrase. La contrepèterie a connu beaucoup de succès puisque la langue française à peu d’accentuation. Chez les Anglais par exemple, la musicalité est indispensable à la compréhension. La contrepèterie existe cependant dans plusieurs langues. Autrement dit, pour ne pas dire toutes, même s’ils ne font pas l’objet du même engouement qu’en France, on l’a fait dans plusieurs pays. En revanche, s’il fonctionne exactement comme une contrepèterie, ce jeu de mots perd sa connotation grivoise. Car elle caractérise les jeux de mots français.