Les différentes étapes de la rédaction d’une lettre de résiliation

Pour mettre fin à un contrat de location ou d'abonnement à une salle de sport, il faut le faire à partir d’une lettre de résiliation. Cette dernière est également valable dans d’autres circonstances. En tout, le processus est le même, même si certaines parties diffèrent au détail près. Alors, pour rédiger n’importe quelle lettre de cessation, lisez cet article.

Les différentes parties de la lettre de résiliation

Pour entamer l’écriture de votre lettre, commencez par inscrire les informations vous concernant. Ce sont les détails que vous donnez qui permettent la réception succincte de votre message. Alors, songez à mettre vos informations dans l’angle gauche de la feuille sur laquelle vous allez écrire. Ces informations ne sont rien d'autre que votre nom, prénom, mail et adresse. Pour permettre à ce que votre destinataire puisse vous joindre, ajoutez votre numéro de téléphone.

En plus, toujours dans l'angle gauche de la feuille, en bas  de vos informations, mettez les coordonnées du destinataire. Dans ce cas, il peut s'agir des coordonnées d’un bailleur, d’une salle de gym ou d’un quelconque établissement avec qui vous avez un contrat. En ce qui concerne l'objet de la lettre, cela dépend du type de lettre de résilience : préavis ou résilience d'abonnement. Après, vous passez au corps du texte.

Les détails à mettre dans le corps du texte

Cette partie est le point essentiel dans une lettre de résilience, car c’est elle qui transmet vos intentions. Alors, en suivant le type de l’objet de la lettre mentionné un peu haut, vous pouvez entamer par les idées de l’envoi de la lettre. Dans le cas d’une lettre de résilience immobilière, le locataire commence par exposer ses intentions de libérer l'appartement loué chez le bailleur. Ensuite, il ajoute les détails concernant l'appartement.

Quand il s’agit d’une lettre de résilience d'abonnement, l’intéressé commence par annoncer son idée d’être désabonné. Il informe le responsable de la salle de sport de la date d’expiration d’abonnement puis lui demande d’arrêter le contrat. Dans le même temps, il ordonne à ce que tout prélèvement de son compte soit arrêté dès réception de la lettre. Puis à la fin, vous apposez votre signature précédée de votre nom.