Que faire en cas de licenciement abusif ?

Elles sont légion aujourd’hui ces situations où un employeur congédie du jour au lendemain son employé. Dans la plupart de ces cas, les clauses du contrat d’embauche ne sont plus respectées. Voici alors la démarche à adopter en tant que victime d’un licenciement abusif.

Enclenchez une procédure de négociation

Dès que vous êtes victime d’un licenciement abusif de la part de votre patron, en tant qu’employé, la première option qui s’offre à vous est de tenter des négociations. Vous avez la possibilité d’aller vers votre employeur tout seul et lui exposer les débouchés possibles de cette situation afin de forcer sa rétractation face à sa décision.

Pour que votre action puisse porter de fruits, il faudrait quand même que vous maîtrisez assez ce qu’est un licenciement abusif et les droits qui vous sont gardés. Cela vous permettra d’avoir assez d’arguments pour défendre vos intérêts. Et en cliquant ici, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires sur le licenciement abusif.

Mais aussi, vous pouvez choisir de passer par un bureau de conciliation. Celui-ci sert d’intermédiaire entre l’employeur et l’employé. Son objectif est de tenter de trouver un terrain d’entente entre les deux parties sans qu’ils aient plus besoin de passer devant un juge.

Portez plainte

Au cas où la première option de règlement à l’amiable ne marche pas, il vous faut maintenant porter plainte contre votre employeur pour licenciement abusif. À partir de ce moment, vous serrez certainement obligé d’engager un avocat. Assurez-vous donc que les retombés de ces démarches judiciaires soient assez profitable pour couvrir vos dépenses.

Il faut noter que les retombés d'un recours sur licenciement sont soit, une restitution de poste au sein de l’entreprise ou une indemnisation. Vous devez donc faire une analyse préalable pour savoir si passer devant le juge vous profite ou s’il faut vous contenter de l’arrangement à l’amiable. Généralement, les gens victimes de licenciement abusif préfèrent imposer une grosse indemnité qui compense la totalité de leurs dépense et leur rapporte même de bénéfices.