Récoltez votre cannabis au bon moment et de la meilleure manière

Les cultures sont faites pour le fruit des récoltes. Une récolte mal faite ou faite au mauvais moment, annule tous les efforts fournis pour l’entretien des plans. Le cannabis est une plante particulièrement sensible par rapport à sa récolte. Une culture  de cannabis mal récolté affecte directement la qualité. Une mévente pourrait naître.

Quand récolter le cannabis ?

Le cannabis est comme toutes les plantes et possède donc ses différentes périodes de maturation ou de croissance. La récolte de votre cannabis se fera essentiellement à la fin de sa maturation. Voir ici pour découvrir la période idéale. Cette période est marquée par plusieurs signes apparents. Il vous revient donc à vous, de prêter une grande attention à ces différents signes afin de juger du meilleur moment de la récolte.

Les feuilles jaunissent et tombent

Lorsque vos cannabis femelles sont prêts pour la cueillette, leurs différentes parties subissent des changements de façon visuelle. Les premiers signes les plus apparents sont le jaunissement de certaines feuilles. Elles peuvent même tomber alors que votre plant de cannabis paraît plus grand que jamais.

L’arrêt du développement

La dernière étape de maturité de votre cannabis se fait dans la période de floraison. A cette étape, le pistil des fleurs se colore en rouge, en marron ou encore en orange. Ce sera au tour de la résine et des feuilles qui cesseront de croître. Les glandes résines posées sur la tige prennent également une couleur très blanche. Avec ces signes, apprêtez-vous à cueillir votre cannabis.

Comment réussir sa bonne récolte de cannabis ?

Pour une bonne récolte de votre cannabis, il est important pour vous de vous munir des outils adéquats : les ciseaux ; les gants ; les déshumidificateurs et des couteaux aiguisés. Pour la récolte proprement dite, vous commencerez par couper les branches principales au niveau de leur base. Sur la tige principale, vous couperez entièrement le plant en touchant uniquement la tige. Vous devriez maintenant sécher les têtes de cannabis ainsi récoltés, dans un milieu obscur.